Pour mémoire il appartient par arrêté municipal aux riverains, propriétaires comme locataires, d'entretenir leur trottoir. Pour cela ils peuvent utiliser un désherbant chimique autorisé en domaine public, désherber manuellement cet espace, faucher ou encore mieux tondre régulièrement  les herbes qui s'y développent. L'image de notre village en souffre comparé à d'autres localités voisines. 

Si manifestement beaucoup de nos concitoyens se plient à cette "recommandation" , d'autres s'en moquent éperdument. C' est la fois regrettable et décourageant. Cela s'apparente à une incivilité environnementale caractérisée lorsque l'on ne peut pas argumenter d'un grand âge et d'un isolement familial local!

    Par ailleurs il n'est pas inutile non plus de rappeler qu'un arrêté préfectoral oblige chacun à détruire, avant la floraison vers le 14 juillet, les chardons qui pourraient prospérer sur des terrains privés intra-muros comme en plaine. A minima, ainsi,  la dispersion de graines est-elle contrariée!

    Merci à toutes et tous de nous accompagner dans la bonne tenue de l'Environnement  de notre commune.